Témoignage

Témoignge de Camille

 

Je m’appelle Camille, j’ai 22 ans et je suis fiancée depuis peu avec Erwan.

Mon histoire avec les Foyers de Charité remonte à toute petite, quand mes parents m’emmenaient avec mes frères et sœurs en retraite. De là est né mon désir exaucé au lycée, d’être élève à Châteauneuf. Je suis maintenant infirmière depuis presque un an.

 Depuis le début de mes études, le désir de vivre une expérience de gratuité et de formation humaine et chrétienne grandissait en moi. J’ai eu depuis plusieurs projets fous et extravagants qui n’ont pas pu aboutir, mais j’y voyais toujours le signe que ma route était ailleurs.

En mars dernier, j’ai été diplômée infirmière. Avec l’entrée dans le monde du travail je pensais qu’il ne serait plus temps d’une césure, d’autant plus que j’ai trouvé un travail qui me plaisait et me promettais de belles possibilités d’évolution.

Début juillet, alors que mon cadre venait juste de me proposer un nouveau contrat, la directrice de l’école du Foyer de Châteauneuf, devenue une amie depuis ma scolarité, m’appelle pour me proposer de venir passer un an en tant qu’éducatrice et d’assurer un rôle d’infirmière scolaire auprès de l’internat. Je lui ai d'emblé répondu que je ne pourrais pas, que ce n’était plus le moment pour moi.

Mais une heure plus tard, tiraillée par cette proposition à laquelle j’aurais dit « oui » sans réfléchir quelques mois auparavant, et sur les conseils de celui qui est maintenant mon fiancé et qui avait bien senti que mon cœur battait à ce projet, je l’ai rappelée en lui donnant mes conditions : je voulais vivre cette année comme une année pour Dieu avec une dimension de prière, de service et de formation.

Tant qu’à tout lâcher pendant un an, je voulais que cette année à la charnière de ma vie, professionnelle, de future épouse et de sûrement bientôt maman, soit la possibilité de m’enraciner d’avantage et solidement dans le Christ !

L’Année pour Dieu commençait justement cette rentrée-là à Châteauneuf ! Ses piliers : Prière, Service, Formation ! Que demander de plus ? Tout y était et dans une certaine simplicité qui me convenait bien ! Je n’aurais pas cru repasser une année de ma vie ici, Dieu à de l’humour !!

Depuis le début de mon année je découvre une grande complémentarité entre ces différents aspects qui composent mes journées. Un côté très incarné et concret dans les différents services qu’on me demande; par exemple au sein de l’équipe de communication du Foyer, ou bien dans la rénovation d’une pièce du Foyer, ou encore l’animation de messes et l’accompagnement d’une équipe de confirmandes. Puis l’aspect formation où nous avons de très bons professeurs de philosophie et de théologie pour encrer notre foi en mobilisant notre intelligence !

Mais que serait ces deux aspects sans la vie de prière elle même ?…

Entourée de la communauté et accompagnée d’un prêtre, j’apprends petit à petit à parler de « Nous » : « Jésus et moi » ! C’est la base de ma vie avec le Christ ! Il est bien présent dans mon cœur et il ne s’agit pas de l’oublier et de ne lui donner droit au chapitre, puisque lui veut mon (Notre) bonheur !

« Que ressentons-Nous ? Comment pouvons-Nous progresser ? A quoi aspirons-Nous dans Notre vie ? Quand prenons-Nous un temps de repos ? Qu’est-il bon pour Nous ? Etc … »

La régularité de la prière communautaire est également d’une grande aide ! Les laudes, la messe, le chapelet qui ponctuent ma journée me rappellent à l’ordre quand je me centre trop sur mon moi, et m’apprenne la fidélité dans ma vie de cœur à cœur avec Jésus.

Je me souviens une matinée où je devais éplucher une montagne de pommes de terre ! Je râlais intérieurement du manque d’intérêt de ce service alors qu’il y avait tant d’autres choses plus passionnantes à faire ! Je m’efforçais néanmoins de ne rien en laisser paraître.

Une des membres de foyer passant par-là me dit en souriant : « Waouh !! Toutes ces pommes de terre !!! J’espère que tu les épluches avec la Vierge Marie ! ».

Et voilà … La clef de toute mon année et de toute ma vie est là ! Tout faire avec Marie et bien sûr avec son Fils et tout est transfiguré !!!

Alors je ne dis pas … Ce n’est pas simple encore maintenant mais je garde en tête ce petit évènement insignifiant qui me rappelle à l’ordre quand je pense que ma place devrait être à des choses plus nobles que mon simple quotidien !

 

Si je repartais maintenant de Châteauneuf c’est ce que je retiendrais d’essentiel : Chaque chose aussi petite soit-elle faite AVEC et POUR Jésus est source de Joie !