Vie communautaire

La Communauté

La Communauté d'un Foyer de Charité rassemble des hommes et des femmes autour d'un prêtre, le père du Foyer. Répondant à l'appel de Dieu, les membres du Foyer s'engagent à vie pour l'annonce de l'Evangile et partagent une véritable vie de famille en mettant en commun leurs biens matériels, intellectuels et spirituels.

Particularités du Foyer de Châteauneuf :

. La Communauté du Foyer de Châteauneuf est composée de 127 membres d’âges et d’horizons différents : hommes, femmes, prêtres et laïcs, et un couple marié.

 . Châteauneuf est le Foyer-Centre, là où Marthe Robin a vécu, là où l’aventure des Foyers de Charité a pu commencer et se développer. Pour tous les Foyers du monde, c’est le lieu de ressourcement, de rencontres et de formation, ce qui implique l’accueil des membres des autres Foyers.

 . Le Foyer ayant commencé par la création d’une école, quatre établissements scolaires regroupant plus de 1000 élèves sont aujourd’hui rattachés au Foyer. Plusieurs membres de la Communauté participent à l’éducation et à l’enseignement des enfants et des jeunes, en lien avec les communautés éducatives.

« Je compris à ce moment ce que je n'avais pas osé, ou plutôt ce que je m'étais refusé de croire jusqu'alors, c'est-à-dire que c'était dans la Paroisse même que devait s'accomplir cette Œuvre que le Seigneur appelait : la grande Œuvre de son Amour, dont il m'avait déjà parlé tant de fois, et pour laquelle Il montrait actuellement tant d'insistance, demandant même que l'on fasse sans tarder la première fondation par la création d'une école pour enfants et jeunes filles, qu'il promettait, avec la Très Sainte Vierge, de combler de son Amour et de leur divine protection, en disant que l'école serait un jour une des branches de l’Œuvre, d'un rayonnement efficace. » (Extrait du ‘Texte fondateur des Foyers de Charité)

 

 

Vie de prière

La vie d’un membre de Foyer est enracinée dans sa relation d’amour personnelle avec Dieu.

"Dieu, Tu es mon Dieu, je Te cherche dès l’aube.”(ps 62)

L’Eucharistie quotidienne, la prière personnelle et communautaire (adoration, chapelet) nourrissent toute notre vie de l’intérieur. Chaque membre est appelé à "rayonner par l’exemple d’une vie profondément surnaturelle." (Extrait du texte fondateur)

Vie de travail

Le travail quotidien rythme notre vie de membre de Foyer .

Celui-ci s’exerce au service des retraitants, des pèlerins et des personnes de passage, au service des élèves et de leurs familles, ou encore au service de la dimension internationale de l’Oeuvre des Foyers de charité.

Qu’il soit en pleine activité, malade ou âgé, le membre de Foyer est appelé à offrir comme Marthe joies et peines dans le travail et la vie de chaque jour, pour la fécondité de la mission d’évangélisation de la Communauté.

" Que tous les jours de notre vie, chaque instant de notre vie soient offerts avec Jésus et en Jésus, au salut des âmes."  (Marthe Robin)

Vie de famille

La vie du Foyer est une vie de famille où Marie est la Mère à qui, chaque matin, on confie toute sa journée.

Des temps de formation et des temps de détente rassemblent régulièrement la Communauté.

A Châteauneuf, cette vie de famille est élargie et enrichie par la présence de membres de divers pays et continents, de passage au Foyer-Centre. Ainsi, la dimension internationale de l’Oeuvre est ici une réalité quotidienne.

"La joie de l’amour, c’est la joie de l’échange." (Père Finet)